Bénévolat : quand les jeunes se dévouent pour les plus démunis

Tout se passe à Saint-Benoît, dans le local de la Mission Locale Est. Vendredi dernier, trois jeunes bénévoles se sont portés volontaires pour refaire une beauté à des habitants de Sainte-Anne en situation de précarité.

Ce sont six personnes qui sont attendues cette matinée : trois femmes et trois hommes. D’un côté, Kevin, bénévole, attend la gente masculine pour une séance “comme chez le coiffeur”. De l’autre côté, Odile et Olivia, qui s’occupent de la manucure, sont sur le point d’accueillir la gente féminine.

Un projet professionnel en lien avec la bonne action

Pour Kevin comme pour Odile et Olivia, cette matinée est une opportunité pour eux. En effet, en plus de rendre service gratuitement, la coiffure et la manucure sont leurs projets professionnels. Kevin témoigne : “Ça permet de bouger au lieu de rester chez soi et ça permet aussi de faire plaisir à des gens qui en ont besoin, qui n’ont pas vraiment les moyens d’aller chez le coiffeur par exemple. Par la suite, j’aimerais passer un CAP coiffure”.

Kevin, qui s’est porté volontaire pour coiffer des personnes en situation de précarité. @ValikaRobert

Et ce n’est pas tout. L’association Tien bo ensemb s’est également portée volontaire pour fournir quelques collations pour rendre cette matinée encore plus agréable. À manger et une séance beauté…Que demander de mieux ?

Cette action est menée par la Brigade pour l’inclusion positive, dispositif mis en place par la Mission Locale de l’Est. Et c’est une première ! Mais loin d’être la dernière…Prochain objectif : accueillir des habitants et habitantes de Saint-Benoît pour une nouvelle action du même type.

Valika Robert