ARIV

Santé

ARIV
Présentation de l'Association:

L’ARIV, Antenne Réunionnaise de l’Institut de Victimologie, est une association loi 1901 créée en 2002.

Elle assure différentes missions :
– formation des professionnels et des bénévoles travaillant auprès de personnes victimes
– information et sensibilisation du public relatif à la victimisation et au psychotraumatisme
– recherche et documentation en lien avec l’Université et les Instituts de formation
– écoute, expertises, soins, orientation et accompagnement des victimes
– interventions post-traumatiques (débriefing collectif et individuel)
– développement de la Victimologie (La Réunion, zone Océan Indien et Pacifique)

L’Association s’appuie sur le concours actif de ses bénévoles psychologues ou autres, formés à la victimologie clinique, qui assurent des permanences d’accueil des victimes, gratuitement, et de façon anonyme si elles le désirent. L’ARIV travaille avec d’autres associations avec lesquelles elle est en réseau, également avec des professionnels, des stagiaires, … Elle est en relation avec des services médicaux, sociaux, éducatifs, judiciaires et diverses associations qui oeuvrent dans le domaine de l’aide aux victimes.

En son sein, un Comité Réunionnais pour l’Education à la Paix a vu le jour en 2009 dans l’optique de promouvoir une culture de la paix à la Réunion et dans l’Océan indien. Ce COREP a permis la création d’une Ecole Réunionnaise de la Paix. L’EREP, nouvelle instance pédagogique, intervient désormais en synergie avec l’Ecole de Victimologie lors des formations et des manifestations.

La démarche de l’ARIV repose sur le respect de la différence et sur le dialogue, avec des valeurs d’égalité entre les hommes, de tolérance et de protection des droits humains. Elle s’inscrit dans un cadre éthique dont le protocole garantit l’intégrité morale de ses intervenants, l’absence de tout jugement, le respect du secret.

L’ARIV est une association qui n’a jamais cessé de grandir et de prendre ses marques dans le paysage associatif réunionnais. Le dynamisme de son équipe et la qualité de ses actions forcent le regard par-delà les océans. Ses compétences reposent sur des personnes qualifiées (psychologues et victimologues) ayant un souci permanent d’information et de formation, et sur un esprit d’ouverture. L’ARIV intervient en tant que généraliste de la Victimologie dans une approche pluriculturelle.

Eclats de l’île
Site web Association: https://eclatsdelile.com/
Présentation de l'Association:

L’association Éclats de l’île fait intervenir des clowns, comédiens professionnels, au CHU de Saint-Denis et au CHU de Saint-Pierre auprès des enfants hospitalisés. Tous les clowns d’Éclats de l’île sont des comédiens professionnels, artistes qui viennent du cirque, du théâtre ou de la musique. Mais l’hôpital n’est pas une scène comme les autres ! Aussi ces interventions demandent elles des compétences et un savoir-faire particulier. Les comédiens recrutés par Éclats de l’île ont été auditionnés et sélectionnés par les équipes du Rire Médecin.

Tous ont reçu une formation initiale de plusieurs semaines, tant sur le plan artistique que sur le cadre spécifique de l’hôpital, son fonctionnement, ses règles d’hygiène et surtout la « prise en charge » particulière des patients. Toutes les formations initiales ont été assurées par le Rire Médecin. Les clowns sont polyvalents et continuent de se former régulièrement à d’autres disciplines artistiques (chant, mime, magie, jonglerie, marionnette, etc …). Ils reçoivent également des formations médicales auprès de spécialistes locaux (hygiène, psychologie de la douleur, processus de deuil…).

NOS ACTIONS DANS LES SERVICES
Chaque semaine, les clowns proposent à chaque enfant présent dans les services un spectacle personnalisé, une improvisation individualisée prenant en compte son état de santé, son humeur, ses besoins, ses envies du moment.
Une chanson, un tour de magie, un vrai jeu où l’enfant peut être acteur s’il le souhaite…

Présentation de l'Association:

Accompagnement du patient en situation de soins palliatifs et / ou de la famille. Les soins palliatifs sont des soins de confort qui viennent en complément des soins médicaux. Ils sont donnés aux personnes atteintes d’une maladie grave et irréversible dans les hôpitaux.

Avant de devenir participants, les bénévoles doivent d’abord passer un entretien avec une psychologue, qui détermine s’ils sont capables ou non de gérer des situations de souffrance. S’ensuit une formation de trois jours avec des médecins, infirmiers et psychologues. Les premières visites aux malades se font en présence d’un “ancien”, puis seuls.