ARIV

Conseil

ARIV
Présentation de l'Association:

L’ARIV, Antenne Réunionnaise de l’Institut de Victimologie, est une association loi 1901 créée en 2002.

Elle assure différentes missions :
– formation des professionnels et des bénévoles travaillant auprès de personnes victimes
– information et sensibilisation du public relatif à la victimisation et au psychotraumatisme
– recherche et documentation en lien avec l’Université et les Instituts de formation
– écoute, expertises, soins, orientation et accompagnement des victimes
– interventions post-traumatiques (débriefing collectif et individuel)
– développement de la Victimologie (La Réunion, zone Océan Indien et Pacifique)

L’Association s’appuie sur le concours actif de ses bénévoles psychologues ou autres, formés à la victimologie clinique, qui assurent des permanences d’accueil des victimes, gratuitement, et de façon anonyme si elles le désirent. L’ARIV travaille avec d’autres associations avec lesquelles elle est en réseau, également avec des professionnels, des stagiaires, … Elle est en relation avec des services médicaux, sociaux, éducatifs, judiciaires et diverses associations qui oeuvrent dans le domaine de l’aide aux victimes.

En son sein, un Comité Réunionnais pour l’Education à la Paix a vu le jour en 2009 dans l’optique de promouvoir une culture de la paix à la Réunion et dans l’Océan indien. Ce COREP a permis la création d’une Ecole Réunionnaise de la Paix. L’EREP, nouvelle instance pédagogique, intervient désormais en synergie avec l’Ecole de Victimologie lors des formations et des manifestations.

La démarche de l’ARIV repose sur le respect de la différence et sur le dialogue, avec des valeurs d’égalité entre les hommes, de tolérance et de protection des droits humains. Elle s’inscrit dans un cadre éthique dont le protocole garantit l’intégrité morale de ses intervenants, l’absence de tout jugement, le respect du secret.

L’ARIV est une association qui n’a jamais cessé de grandir et de prendre ses marques dans le paysage associatif réunionnais. Le dynamisme de son équipe et la qualité de ses actions forcent le regard par-delà les océans. Ses compétences reposent sur des personnes qualifiées (psychologues et victimologues) ayant un souci permanent d’information et de formation, et sur un esprit d’ouverture. L’ARIV intervient en tant que généraliste de la Victimologie dans une approche pluriculturelle.

EFOI Réunion
Site web Association: https://entreprendreaufeminin.re
Présentation de l'Association:

Entreprendre au Féminin Océan Indien Réunion est un réseau social à vocation professionnelle dont le but premier est le partage d’expériences et de connaissances concernant le milieu de l’entreprise et de l’économie.

EFOI Réunion accompagne les parcours professionnels des femmes en développant leurs compétences entrepreneuriales.

Notre vocation est de proposer un concept de ressources et d’échanges à toutes les femmes propriétaires et responsables d’entreprise ou en projet de création ainsi que de concevoir et réaliser tous supports de communication liés à cette mission.

Nos actions sont centrées sur la constitution d’un réseau de femmes chefs d’entreprise sur l’île de la Réunion, la reconnaissance de leur rôle économique et le renforcement de l’esprit d’entreprendre au féminin.

Site web Association: https://www.libre.re
Présentation de l'Association:

L’association Libre.re a pour objectif d’être un groupement d’utilisateurs du “Libre”.

Par “Libre”, nous entendons une philosophie qui puise sa source dans celle du logiciel libre en l’appliquant à la culture, l’agriculture, l’éducation, la technologie, la santé, les sciences (liste non exhaustive). Son synonyme est le Partage des Savoirs et des Connaissances.

Les 4 règles du logiciel libre :

utiliser
copier
étudier
modifier / redistribuer

L’association se fixe comme buts de :
Fédérer les sympathisants du “Libre” dans un esprit d’entraide et de partage à l’île de la Réunion
Diffuser des informations relatives à tout processus technique incluant bidouillage, bricolage, conception, codage
Sensibiliser le grand public et promouvoir une société numérique libre face aux enjeux présents et à venir